Les agrumes : comment choisir

Agrumes_divers__31245c2fbb04

Découvrez le monde des agrumes

Les agrumes ont ce parfum enchanteur qui évoque les délices des jardins arabes. Certains tels les citronniers des 4 saisons fleurissent quasiment en continu, les autres se distinguent en hiver par leurs fruits juteux de couleur vive.

Le champion contre le froid

Les agrumes se divisent en trois genres, les PoncirusFortunella et Citrus. Ce dernier comprend la plupart des fruits présents sur nos étalages (oranges, citrons, pomelos, mandarines…). Le Poncirus trifoliata, originaire de Chine et de Corée, est le plus résistant d’entre eux (- 20°C). Même si ses petits citrons de la taille d’une balle de golf, sont immangeables, vous serez séduit par sa floraison printanière parfumée et son feuillage lustré, reconnaissable à ses trois lobes, imprégné du parfum d’agrumes. Il peut former une formidable haie défensive avec ses épines acérées ou un petit arbre d’ornement jusqu’à 4 m de haut. Il sert de porte-greffe à de nombreuses espèces d’agrumes, et ses rameaux rejettent parfois sous la greffe.

2- Les fruitiers les plus rustiques

Sachez que tous les agrumes hormis la calamondin réclament une période fraîche de 10°C maxi en hiver pour bien se comporter. L’idéal est de les maintenir dans un abri lumineux hors-gel comme pouvaient l’être les orangeries de château autrefois.

Poncirus_trifoliata_24614bEn dehors de quelques obtentions à rechercher chez un spécialiste en agrumes, le mandarinier ‘Satsuma’(Citrus unshiu ‘Satsuma’), le bigaradier (Citrus aurantium) et le kumquat (Fortunella japonica ou margarita) sont les agrumes qui offrent la meilleure résistance au froid entre -9 et –12°C. Il est entendu que certains facteurs améliorent la rusticité de l’arbuste comme un sol bien drainé, une situation abritée contre un mur, l’âge de l’arbre et la durée du gel. Ensuite viennent l’oranger (C. sinensis), le clémentinier (C. reticulata), le mandarinier (C.deliciosa) le pamplemoussier et le pomelo (les fruits de ces 2 derniers n’arrivant pas à maturité) et le citronnier ‘Meyer’ (C. lemon ‘Meyer’) qui résistent entre –6-et –9°C.

 

Le calamondin, un agrume pour l’intérieur

Le calamondin x Citrofortunella microcarpa (syn. Citrus mitis) est un hybride entre le kumquat et la mandarine. Grâce à sa faible taille, sa floraison très parfumée et l’abondance de ses petits fruits ronds, il constitue une plante d’appartement très appréciée. Précisons que ses fruits très acides peuvent se consommer comme des citrons, en confiture ou pour parfumer les plats ou les ‘Ti punch’. On trouve aussi le cultivar à feuillage panaché x Citrofortunella microcarpa ‘Variegata’.
Il requiert une bonne luminosité sans être exposé directement derrière une vitre. Un arrosage hebdomadaire, quelques pulvérisations d’eau sur le feuillage et un apport d’engrais pour agrumes 1 fois par mois permettent de le maintenir sans problème. Il continue à fleurir et fructifier tout au long de l’hiver. Si vous le mettez à l’extérieur à la belle saison, veillez à ne pas lui imposer des changements brutaux de température qui provoquent inévitablement la chute des feuilles.  photo 19C et D en loupe x Citrofortunella microcarpa, ‘Variegata’ en loupe- E.D

Achetez des agrumes sur Florum >>

 

 

 

»crosslinked«

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *