Les fruitiers exotiques

Même si l’hiver se termine, apporter une note exotique dans la maison est bienvenue. Et pourquoi pas faire pousser un manguier ou un litchi dans votre véranda plutôt qu’un Ficus, même si l’obtention de fruits demeure aléatoire ?
Florum vous propose d’acquérir un certain nombre de plants qui épateront vos visiteurs

D’excellentes plantes d’intérieur

Mangifera indica Guadeloupe

Manguier en guadeloupe

Le manguier (Mangifera indica) est un bel arbre indien vivant à l’origine sous un climat tropical de mousson mais aujourd’hui largement répandu dans la zone subtropicale pour ses fruits délicieux et son ombrage. Son port rond et son feuillage dense lustré vert profond (très toxique) en font une élégante plante d’intérieur d’autant que les nouvelles feuilles présentent une étonnante coloration rose bronze puis rouge foncé. Elles poussent de surcroît vers le bas formant une sorte de toupet plumeux à l’extrémité de chaque branche tandis que les feuilles âgées vert profond demeurent horizontales.

 

 

Conseils de culture

Le manguier se cultive en pot, mais il est probable qu’il se plaise en pleine terre dans les régions douces et arrosées comme celles du Pays-Basque. Sinon, rentrez la plante dans une pièce très lumineuse et chauffée pendant l’hiver. Placez le pot sur une soucoupe remplie de graviers humides de manière à maintenir une bonne humidité atmosphérique. Modérez l’arrosage pendant les 2-3 mois d’hivernage afin d’induire la floraison puis reprenez un arrosage copieux dès la fin de la floraison et jusqu’à la récolte. Veillez à protéger la plante de la pluie pendant la floraison. En été, placez la plante à l’ombre d’un arbre durant l’après-midi et si possible près d’un bassin. Fertilisez en période de croissance. L’arbre bouturé fleurit au bout de 3-4 ans.

Le litchi (Litchi sinensis) est un arbre tout aussi attractif par son feuillage brillant, teinté de rose et de jaune à sa naissance. La plante arbore un feuillage composé rappelant celui du Ficus benjamina par sa finesse et son aspect brillant. Appliquez les mêmes conseils d’entretien que pour le manguier même si la mise à fleurs demeure plus aléatoire. Fertilisez 2 fois par an avec de l’engrais à libération lente.

anoneL’anone (Annona macrophyllata ou diversifolia), est un petit arbre persistant d’Amérique centrale. Il produit un fruit écailleux rosé, noircissant à maturité, de 10-15 cm de diamètre. Il a la consistance de la poire avec une saveur de mangue et un parfum de rose ! Les fleurs cramoisies sont agréablement parfumées. Le feuillage persistant est duveteux sur la face inférieure et lustré sur le dessus. La plante résiste à -7°C. On peut facilement la maintenir en pot dans une serre hors-gel durant l’hiver.

La noix de Queesland (Macadamia integrifolia) est un arbre australien, de taille moyenne (21 m) aux longues feuilles lustrées réunies par trois. On le cultive surtout en Australie mais aussi en Espagne. Elle présente des inflorescences pendantes couleur crème qui donne naissance à des grappes de noix rondes comestibles, en janvier. Ces noix très riches en lipides  et difficiles à ouvrir ont  un goût de coco à l’état frais ; une fois sèche, la coque s’ouvre. Plantez-le dans un sol acide et bien drainé, à l’abri du gel (-2°C maxi). Un arbre greffé produit au bout de 5 ans.

caramboleLa fameuse carambole qui décore si joliment les plats avec ses fruits en forme d’étoile provient d’un petit arbre asiatique (Averrhhoa carambola) de 6 m de haut. Ses feuilles persistantes composées ont la particularité de se replier au toucher et durant la nuit. De belles grappes de fleurs roses paraissent en toutes saisons. Ses fruits riches en acide oxalique comme l’oseille désaltèrent ou ont une saveur sucrée un peu âpre à maturité. Les fleurs sont aussi comestibles. La plante demande moins de luminosité que les autres arbres tropicaux et supporte de faibles gelées (-2°C). Plantez-la en sol acide.

»crosslinked«

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *